Dakota de Dufaux & Adamov

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 8.0/10 (1 vote pris en compte)

Dakota – Tome 1

Dans un restaurant, malgré un contrôle important, Gordon Ox, un homme étrange, arrive à entrer avec pour conséquence de semer le trouble au sein des clients lorsqu’il se met à saigner du nez… Le collapse, puisque c’en est un, se voit pourchassé par Dakota, un agent Super-Héros. Mais finalement, dans ce monde, tous sont des super héros qui ont oubliés d’où ils viennent et qui se servent des « Collapse » (personne sans pouvoir) pour exécuter toute les basses besognes sans leur laisser des droits…

Nous vivons dans un monde parfait, n’est-ce pas ? Où ne survivent que les éléments saints, les super-héros, protecteurs de notre planète, de nos valeurs, de nos pensées.

Voici une bande-dessinée qui nous entraîne dans un futur où les Super-Héros sont omniprésents et où les personnes qui ne possèdent aucun pouvoir sont considérés comme des sous-hommes, qui se voient refusés l’entrée à certains lieux et ne peuvent travailler ou cotoyer les Super-Héros que s’ils obtiennent un permis particulier.

Le personnage qui déclenche le tout va nous permettre de découvrir un monde qui au lieu d’être parfait comme on pourrait s’y attendre avec l’omniprésence des Super-Héros ne fait qu’exacerber les différences et les inégalités.

Le desssin et la colorisation rendent hommage à l’histoire et le seul point que je relèverai en terme de défaut est la voix off qui semble en total décalage par moment avec l’histoire en elle-même.

Glénat (Juin 2012) – 56 Pages – 13.90€ – 9782723472821
Scénario :
 Jean Dufaux
Dessin : Philippe Adamov
Couleurs : Greg Salsedo

Nous sommes tous des super-héros mais nous l’avons oublié.
Dakota, elle, se souvient.  

 

Dakota de Dufaux & Adamov, 8.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *