Isidore et le premier empereur de Pierre Stolze

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 5.0/10 (2 votes pris en compte)

Les Aventures d’Isidore – Tome 1

Le jeune Isidore se retrouve forcé d’assister à la fameuse éclipse de 1999 dans les Vosges, du fait des pensées assez « New Age » de ses parents et c’est au moment où l’éclipse va avoir lieu qu’il se retrouvera projeter, en plusieurs fois, jusqu’en 210 avant Jésus Christ, rejoignant l’époque de Qin Shi Huangdi, empereur chinois cherchant l’immortalité.

La vie de ce jeune homme sera celle d’un nomade. Eloignement et séparation, tel sera toujours son lot. Cette voie lui apportera de grandes joies et des moments de grande solitude. Isidore devra aller jusqu’au bout de sa quête sans envisager de relations durables sur le plan sentimental.

Ce premier roman des aventures d’Isidore va donc être l’occasion de découvrir le personnage principal Isidore de même que son étrange pouvoir. Dans un récit que l’on sent bien entendu dédié à un public jeune, nous allons rapidement plonger dans la Chine du IIème siècle avant Jésus-Christ, découvrant en partie la culture de l’époque.

Ce court roman d’aventures plaira très certainement au lectorat ciblé avec de l’action dans un univers dépaysant et teinté d’une petite histoire d’amour.

Lire les Premiers Chapitres

La Clef d’Argent (Janvier 2012) – Jeunesse – 165 pages – 12.00€ – 9782908254969
Couverture :
Kara

Alors qu’il assiste en compagnie de ses parents à une éclipse de soleil sur le site chargé d’histoire du Mont Saint-Odile, dans les Vosges, Isidore, un adolescent de 14 ans, est précipité dans les méandres du temps par la conjonction de forces inconnues. Son étrange voyage se termine à l’intérieur du futur tombeau du premier empereur de Chine, le célèbre Qin Shi Huangdi, en 210 avant Jésus-Christ ! Bientôt rejoint par la belle Imina, une autre jeune naufragée du temps venue, elle, de la préhistoire, Isidore aura fort à faire pour déjouer les intrigues de la cour impériale et pour tenter de retrouver son époque. D’autant que l’Empereur, visiblement intrigué par le destin hors du commun des deux jeunes gens, ne semble pas disposer à les laisser repartir aussi facilement.

 

Isidore et le premier empereur de Pierre Stolze, 5.0 out of 10 based on 2 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *