La reine du diable rouge de Jean-Christophe Gapdy

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 9.0/10 (1 vote pris en compte)

Nouvelle parution des éditions Pulp Factory qui sera cette fois-ci dans la Science-Fiction avec une histoire qui plongera tout d’abord Gerulf, un androïde percepteur, dans la recherche de son élève disparu, le jeune Thomas.

Pourquoi cette enquête revêt elle un intérêt particulier ? Tout simplement parce que le jeune garçon est le fils d’un riche industriel et que tout porte à croire que cet disparition donne tous les indices d’un enlèvement. La proximité de l’androïde et du jeune homme pousse le père a accepté que ce soit ce dernier qui tente de retrouver l’héritier.

D’ailleurs, cette disparition fait écho à une autre… Gerulf se servira de tous les moyens dont ils disposent, notamment grâce à cette amitié qu’il a développé avec Thomas pour faciliter son enquête et trouver rapidement le jeune garçon tout en se rendant compte qu’il a découvert un étrange projet.

SI vous voulez découvrir un nouvel univers, ce roman de Jean-Christophe Gadpy est pour vous : l’univers qu’il décrit est bien ficelé et vous trouverez tous les ingrédients pour passer un bon moment.

Cela devrait vous inciter à découvrir les histoires de SysSol déjà existantes.

Pulp Factory (Janvier 2019) – 203 pages – 14.00€ – 9791097296063
Couverture : Rémy le Capon

Gerulf, l’androïde, est le précepteur de Thomas. Lorsque le jeune garçon est enlevé, face à la lenteur des polices terrestres et malgré le peu d’indices dont il dispose, il se lance à sa recherche. Au cours de ses investigations, il découvrira une autre disparition qui lui semble inexplicablement liée : celle d’une jeune femme sur Mars.
Avec ténacité et pugnacité, il va enquêter, ce qui le conduira dans des situations de plus en plus périlleuses où se croisent intelligences artificielles, pirates et bellicistes des forces spatiales. Et, surtout, il fera la connaissance du Diable Rouge et de sa fascinante Reine.

La reine du diable rouge de Jean-Christophe Gapdy, 9.0 out of 10 based on 1 rating

2 commentaires sur “La reine du diable rouge de Jean-Christophe Gapdy”

  1. Bonjour,
    ravi que cette petite aventure de Gerulf vous ai plu.
    La suite est actuellement en préparation, ainsi que la suite de “Les Gueules des Vers” qui est effectivement une autre histoire de cet univers syssolien. Et bravo pour votre site que je parcours régulièrement.
    Très cordialement.
    J.C.Gapdy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *