La route vers l’amour de William Morris

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 9.7/10 (3 votes pris en compte)

arton131-5faa8Le Puits du bout du monde – Tome 1

Dans le royaume des Haults-Près, un roi règne avec bonté sur son peuple. Il a 4 fils qui, de ce fait, mène une vie d”aisance et de tranquilité, seulement soumis finalement à un ennui qui les poussera à demander à leur père, le droit de courir l”aventure.  Le Roi, en bon souverain, ne peut totalement satisfaire ses quatre fils et devra en conserver un près de lui.

Le hasard designera le jeune Rodophe, qui, faisant fi des souhaits de son père, ira courir l”aventure pour trouver le Puits au bout du monde, sensé exaucer tous ses voeux. Sa route croisera celle de bandits mais aussi une jeune femme, considéré comme sorcière.

William Morris semble être un écrivain reconnu outre atlantique et quelques recherches nous font découvrir un homme aux multiples talents et foncièrement engagé. Pour ceux que cela intéresseraient, je vous invite à consulter sa page wikipedia. Ce roman est donc un roman paru à la fin du XIXème siècle soit bien avant les oeuvres que nous considèrons comme la fantasy moderne. Nous suivons dans une quête initiatique, un jeune homme qui construira sa volonté et sa personnalité au fur et à mesure des évènements qui s”offriront à lui dans sa quête du Puits au bout du monde.

Le parcours du jeune homme et les épreuves qu”il rencontrera le rapprocherons de son but tout en faisant apparaître des intérêts divers autour de l”objet de sa convoitise. J”ai trouvé néanmoins le personnage un peu naïf ou peu réactif, avec une fâcheuse tendance à subir plutôt qu”à provoquer ce qui le rend un peu agaçant.

Le style de l”auteur, qui a probablement pris une sérieuse cure de jouvence de par sa traduction, est on ne peut plus classique et il est agréable de voir ce genre de titre apparaître sur nos rayons montrant la l”ancienneté des littératures de l”imaginaire. La couverture sobre tendra à faire découvrir cette oeuvre fantastique à un public plus classique et généralement peu encline à lire des romans qualifiés d”imaginaire. Je me souviens d”une participante à débat sur la Fantasy qui indiquait que les couvertures fantasy habituelles la faisait fuir… Elle a du être entendue ;).

Aux Forges de Vulcain  – 177 pages – 14.90€ – 9782919176168

Rodolphe, le plus jeune fils du roi des Haults-Prés, un petit pays paisible, s’enfuit de chez son père pour partir en quête d’aventures et vivre la vie d’un chevalier errant. Chemin faisant, il apprend l’existence d’un puits magique à l’eau miraculeuse, et se met en devoir de le découvrir. Son périple le mènera par monts et par vaux, de hameaux en citadelles, par-delà les prairies, les forêts et les landes arides. Le jeune aventurier y rencontrera toutes sortes de personnages, parmi lesquels les bergers-guerriers du Pays-des-Collines, un mystérieux chevalier noir, un moine lubrique, une troupe de joyeux hors-la-loi et une merveilleuse sorcière dont il tombera éperdument amoureux. Quête initiatique, roman d’éducation fantastique, récit d’aventures, Le Puits au bout du monde (1896), dont La Route vers l’amour est le premier des quatre volumes, a durablement influencé la littérature fantastique anglaise et particulièrement ses deux maîtres, C.S. Lewis et J.R.R. Tolkien.

La route vers l'amour de William Morris, 9.7 out of 10 based on 3 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *