Le jardin des silences de Mélanie Fazi

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 9.0/10 (1 vote pris en compte)
9782352947929FS
Shutterstock

Recueil de Nouvelles

  • Swan le biennommé : Elise commence à avoir des rêves étranges, des visions fugaces, provoquée par Ferme l’oeil, suite à l’arrivée d’une belle-mère dans la famille, leur mère étant morte. Et il semble que la nouvelle femme de son père n’était pas spécialement enchantée par l’idée de conserver des enfants du premier mariage.
  • l’arbre et les corneilles : Lucile arrive chez sa tante Patricia avec un peu de retard pour préparer le sapin de Noël.
  • Miroir de porcelaine : A son réveil, rien ne semble aller, assoiffé et aveuglé par la lumière,  la préparation de son spectacle est toujours quelque chose de difficile et de fatiguant.
  • L’autre route : Cléo et son père sont sur la route, en route pour revenir chez la mère de l’enfant lorsqu’il s’endort au volant. Au réveil, ils ne trouvent que des voiture vide.
  • Les soeurs de la tarasque : Des jeunes filles sont préparées pour devenir la compagne de l’Avatar, qui n’est autre qu’un dragon fait homme. Seule une peut être l’Elue, ce qui peut entraîner certaines tensions et / ou jalousie dans le groupe.
  • Le Pollen de minuit : Une fée rejoint “son” homme dès le sommeil survenant. La vie des fées est ainsi faite qu’elles se retrouvent attachées à un seul homme… et peuvent se sentir frustrées de ne pas pouvoir partager plus d’intimité avec ce dernier.
  • L’été dans la vallée : Propriétaire d’une voix exceptionnelle, héritage des légendes de la vallée, Viviane ne pense qu’à partir de son village, volonté qu’elle partage avec son amour Noé.
  • Le Jardin des silences : Séverine découvre dans les rues parisienne un jardin, qui va lui faire remonter les souvenirs de sa vie…
  • Né du givre : Lorsqu’une image de givre apparaît sur la fenêtre de cette jeune femme, et commence à s’étendre, la vie va prendre étrange tournure.
  • Dragon  caché : Jeune garçon étrange, Abel a pris l’habitude de communier avec la terre d’étranges manières, plantant sa main dans la terre ou son orteil. Son percepteur a du mal à cacher son dégoût mais accomplira son travail comme il le faut
  • Un bal d’hiver : Orianne se rend pour les fêtes chez son père, veuf depuis un an et qui se remet tout juste en couple. Orianne a du mal à se faire à cette situation mais va tenter de s’habituer à ces nouveaux changements.
  • Trois renard : Livia, musicienne, va réussir à attirer 3 renards au cours d’une de ses prestations, symbole de réussite… Mais l’avenir de la violoniste n’est pas pour autant assurée…

Les parutions de Mélanie ne sont pas si fréquentes que cela mais chacune de ses parutions (Serpentine, Arlis des forains, Trois pépins du fruits des morts entre autre) est saluée par la critique. Dans ce recueil de 12 nouvelles, des rééditions pour la plupart, nous pouvons voir le talent de l’auteure… Si certaines histoires pourront paraître assez commune à certains, la justesse de ton et la poésie qu’elle instille dans ces nouvelles leur donne un attrait particulier.

Les personnages centraux des histoires sont bien travaillés, tout comme l’ambiance qui donne un réalisme à chacun de ces petits joyaux bienvenu et c’est un réél plaisir d’avancer tout au long de ce recueil dans le riche imaginaire de l’auteure. Des histoires variées, riche en humanité…

La parution de Le Jardin des silences dans la collection L’Autre de Bragelonne est déjà une preuve du talent de Mélanie, si vous aviez encore besoin d’une preuve ;).

Bragelonne (octobre 2014) – L’Autre – 250 pages – 15,00€ – 9782352947929
Couverture
: Shutterstock

Un bal secret au coeur de l’hiver, une violoniste dont les notes soulèvent le voile des apparences, une dresseuse d’automates dépassée par sa création : à travers ces douze textes ciselés, découvrez ou retrouvez l’univers envoûtant de Mélanie Fazi, auteure rare à la plume délicate, qui joue des mots-émotions avec une justesse bouleversante.

Le jardin des silences de Mélanie Fazi, 9.0 out of 10 based on 1 rating

1 commentaire sur “Le jardin des silences de Mélanie Fazi”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *