Le Mantra Originel de Franck Cassilis

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 5.0/10 (1 vote pris en compte)

Serro Warfin est un contrebandier qui possède un vaisseau dotée d’une intelligence artificielle qui lui permet de vivre de ses activités peu légales. A l’occasion d’une vente d’arme à des opposants d’Adar Jool, il se fait attraper en sortant de l’hyper-espace par une de ses vieilles connaissances qui ne lui laissera d’autre choix que de participer à cette guerre civile en s’infiltrant dans un groupe de rebelle.

Premier roman des éditions « Pulp Factory », Le mantra originel nous entraîne au travers de l’univers dans une guerre civile opposant deux senateurs et prenant en otage de nombreux peuples. Si le personnage a un petit côté Yan Solo, ne voulant de prime abord pas se mouiller pour l’un ou l’autre des camps et se trouvant finalement embarqué, avec en plus ce qui n’est pas sans faire penser à la « Force ».

Néanmoins, cet hommage ne doit pas cacher une histoire bien ficelée, bien que courte (car nous avons en plus de Le Mantra Originel une nouvelle supplémentaire dans l’univers La Pègre de Megalys). Un peu destabilisé dans les premiers temps par la triple histoire / flashback, entre l’histoire courante, la raison du différent entre le contrebandier et son « kidnappeur » mais aussi une partie de l’histoire de l’univers, j’ai pu rapidement retombé sur mes pieds et rentrer dans l’histoire.

Ce premier titre de la collection laisse présager d’autres histoires dans le même univers, la fin de l’histoire nous laissant un peu mi-figue mi-raisin et appelant d’avantage d’information sur l’univers et la suite de la Guerre civile…

Pulp Factory (20 avril 2017) – 187 pages – 12.50€ – 9791097296001
Couverture
: Christophe Ouvrard

Serro Warfin, dernier contrebandier libre parcourt la galaxie aux commandes de son vaisseau ultramoderne géré par l’étonnante intelligence artificielle Antor 1700. Mais la guerre civile que se livrent les sénateurs Adar Jool et Sid Hogn se rappelle à son bon souvenir en la personne d’une de ses vieilles connaissances. Il devra infiltrer un groupe de dissidents, contraint et forcé. Mission qui le conduira dans le pire bagne de la galaxie. Mais il ignore encore que sa route croisera celle du Mantra Originel, l’étonnante force qu’utilisent les néo-chamans.

Le Mantra Originel de Franck Cassilis, 5.0 out of 10 based on 1 rating

1 commentaire sur “Le Mantra Originel de Franck Cassilis”

  1. Bonjour Allan, merci pour cette critique faite de mon roman. II y aura effectivement des suites de prévues au Mantra Originel, si tout se passe bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *