Le Sang des Héros de Cyril Durr

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 9.0/10 (3 votes pris en compte)

Depuis quelques années, un certain nombre de jeunes révèlent des  pouvoirs qui pourraient s’avérer dangereux. C’est la raison pour laquelle ceux-ci sont soumis à un service militaire strict qui permet d’un côté de leur apprendre à maîtriser leurs pouvoirs et d’un autre de rendre service à leur pays.

C’est ainsi que Amber (qui peut voler), Terry (Télékinésiste), Kiera (Medium), Mike (à la force surdéveloppée), et Ebenezer, le métamorphe. se retrouve à cohabiter dans une base sous le commandement de xx, un militaire bien décidé à mettre au pas cette jeunesse à pouvoir. Mais tout le monde n’est pas aussi docile et des erreurs de jugement et de mauvais choix rendront le militaire responsable d’un enchaînement dramatique d’événements.

Depuis des années on nous a vendu les pouvoirs comme étant un miracle de l’évolution. Une bénédiction pour le bien de tous. La voie des Dieux. Mais je ne vois de Dieux nulle part. Juste quelques types déguisés, faisant leur show… et nous

Dans ce récit très sombre, un groupe d’amis se constitue autour d’un leader qui va permettre à tous d’envisager avec moins d’appréhension un univers qu’ils ne connaissent pas. L’auteur, Cyril Durr, va constituer un univers cohérent fait d’adolescents à pouvoir qui pour la plupart ont vécu des événements difficiles. Ce qui pourrait être qualifié de dons pour certains devient pour la plupart de nos protagonistes une source d’ennui et de tristesse.

Dans ce contexte, le côté rigide de l’armée semble être un bon moyen de contrôler cette jeunesse souvent en difficulté.

Cyril Durr réussit à instiller une ambiance et à faire monter progressivement la pression vers un final en beauté mais qui nous laisse quand même un goût amer : ne vous attendez pas à trouver des super-héros qui vont sauver le monde mais bien à des adolescents en quête d’une vengeance, une vengeance telle qu’elle pourrait entraîner le chute d’un mode de vie…

Une très bonne surprise et un agréable moment de lecture.

 Nestiveqnen (Juin 2017) – Collection Fractale – 276 pages – 19€ (3,20€ en numérique) – 9782915653755

Couverture : Johann Bodin

L’apparition des suprahumains a profondément bouleversé le monde. Aux États-Unis, un service militaire a été mis en place pour encadrer les nombreux jeunes qui se découvrent des super-pouvoirs – aux effets parfois dévastateurs.

C’est dans l’une des bases de l’armée que se retrouvent Amber (qui peut défier les lois de la gravité), Terry (qui pratique la télékinésie), Kiera (dotée d’un sixième sens), Mike (à la force surdéveloppée), et Ebenezer, le métamorphe. Alors que les amitiés se nouent, le groupe est confronté à un télépathe violent dont le comportement va être encouragé par un officier incompétent.

Quand un drame survient, les supras n’ont d’autre choix que de faire justice eux-mêmes et tenter d’affronter un monde qui n’a pas été rendu meilleur par la prolifération des super-pouvoirs. Mais au bout de leur périple, un secret terrifiant les attend. Un secret qui pourrait changer le monde et faire d’eux des héros. Ou des criminels.

Le Sang des Héros de Cyril Durr, 9.0 out of 10 based on 3 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *