Résistants de Thierry Crouzet

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 8.0/10 (1 vote pris en compte)

Katelyn est une étudiante en médecine qui a eu la chance de trouver un job en or sur un yacht. Orpheline, la jeune femme a développé un certain nombre de réflexes, de tics diraient certains pour garder une distance avec les autres et se protéger. Mais tout son être bascule lorsqu’elle rencontre Yash, le barman discret du bar…

Mais les événements vont basculer lorsque les passagers vont tomber malades et que des militaires vont venir faire sauter le bateau… en ayant pris soin de récupérer Katelyn, unique survivante, pour lui faire passer un certain nombre de tests.

Pendant des années, nous avons appliqué la même stratégie que les Américains au Vietnam. Nous avons bombardé les bactéries d’antibiotiques. Résultat, elles ont découvert de nouveaux gènes de résistance qu’elles se refilent les unes aux autres. Si non n’en tenons pas compte, si nous continuons à utiliser les antibiotiques en nous croyant plus forts que les bactéries, la pneumonie, la tuberculose, la typhoïde, la peste , le cholera redeviendront incurables.

Avant toute chose, bien que ce roman soit dans la collection Thriller de Bragelonne, j’ai trouvé à Résistants un petit air d’anticipation et, au vu des différentes vérités scientifiques de l’histoire, une anticipation qui n’est peut-être pas si lointaine que cela…

Car, à bien y regarder, ce thriller dénonce un paquet de pratiques qui ont actuellement court : le traitement antibiotique généralisé, l’utilisation de ceux-ci de manière trop massive, l’usage pour faire augmenter la masse corporelle des animaux, les effets pervers des génériques, … Les positions sont clairement étayées et documentées ce qui nous donne rapidement le sentiment d’être plus dans le lancement d’une alerte que dans un roman-détente.

Et finalement, c’est clairement le but de l’auteur à qui l’on doit notamment Le geste qui sauve autour des gels hydro-alcoolique.

Le roman fait froid dans le dos et je ne vais plus regarder mon environnement de la même façon : si j’avais entendu parlé des bactéries résistantes, je n’imaginais pas le péril aussi grand…

Mais j’oublie de parler de l’essentiel : l’histoire. Finalement le parcours de cette jeune femme au sein d’un centre anti-bioterrorisme ne se trouve être qu’un moyen de passer des messages. Si les aspects médicaux pourraient a priori être rebutants, le fait qu’il soit totalement intégré à la recherche de Katelyn rend l’ensemble plus digeste.. Surtout que Thierry réussit à générer une histoire d’amour dans toute cette histoire de mort avec un petit côté dramatique qui n’est pas pour me déplaire…

Mais me restera surtout à la fin de cette lecture, le sentiment d’une urgence….

Bragelonne (Avril 2017) – Thriller – 375 pages – 16.90€ – 9791027110420
Couverture
: Benjamin Harte

Les passagers d’un yacht sont soudain terrassés par une super bactérie, résistante aux antibiotiques. Sauf Katelyn, une étudiante. Pourquoi est-elle la seule survivante ?

Recrutée par l’Anti-bioterrorism Centre, elle est chargée de retrouver l’infecteur, quitte à entrer dans son intimité. Mais l’homme qu’elle pourchasse éveille en elle des sentiments contradictoires. Il ne tue peut-être pas aveuglément…

 

 

Résistants de Thierry Crouzet, 8.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *