Robogenesis de Daniel H. Wilson

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 3.0/10 (2 votes pris en compte)

Suite de Robopocalypse

La guerre a donc tourné a priori dans le sens de l’humanité après qu’Archos ait été laissée pour détruite. Le monde qui reste se réveille douloureusement… L’Humanité  a souffert et un certain nombre d’hommes, attaqués par les machines, reprennent la main sur leur vie.

Néanmoins, Archos n’est peut être pas aussi morte qu’on le pensait…

Autant j’avais été totalement emballé par le premier volume (Robopocalypse) autant j’ai trouvé ce deuxième opus particulièrement long.

Est-ce que la magie qui avait opéré dans le premier volume m’a fait défaut ? Ou est-ce que c’est le côté un peu trop convenu ou en tout cas connu du récit qui m’a un peu lassé ? Impossible pour moi de le dire précisément mais ce qui est certain par contre, c’est que je me suis ennuyé.

Alors bien sûr, j’ai trouvé intéressant le retour à la vie des soldats qui avaient été « récupérés » par les machines (commandé par des mini-robots) et qui deviennent des zombies, mi-vivant et mi-mort, possédant des réminiscences de leur existence précédente tout en étant rejetés par les humains…

L’histoire avance donc au travers du regard de différents personnages dans ce second round d’une guerre hommes-machines à l’issue incertaine…

Bref, un deuxième opus qui aurait mérité plus d’innovation / invention pour maintenir la tension du premier volume

OutreFleuve (Juin 2017) – 496 pages – 21,90€ – 9782265116146
Traducteur :
Patrick Imbert
Titre Original : Robogenisis (2014)
Couverture : Will Staehle

La guerre a laissé l’humanité exsangue, et le monde, dévasté.

Mais Archos, l’intelligence artificielle à l’origine du soulèvement des machines, a été détruit. En apparence du moins.

Il s’est en fait fragmenté en millions de pièces disséminées, qui aujourd’hui cherchent à se réunir. Implanté dans une nouvelle évolution technique, Archos prépare la bataille suivante : l’éradication des hommes, l’avènement d’un monde parfait.

Mais quelques bastions de résistants sont encore en mesure de combattre. Et pour vaincre, il leur faudra utiliser les armes de leur ennemi…

Robogenesis de Daniel H. Wilson, 3.0 out of 10 based on 2 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *