2061 : l’Odyssée Trois d’Arthur C. Clarke

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

Le message légué à l’humanité est clair : Europe est une planète interdite. De la mystérieuse intelligence qui en est l’auteur, on ne connait en revanche pratiquement rien, sinon qu’elle signe son passage dans le système solaire d’un monolithe noir et qu’elle est dotée d’une puissance dévastatrice.

Or, voilà que sur Europe surviennent, justement, deux évènements capitaux. Une gigantesque montagne, le Mont Zeus, a brusquement surgi, tandis qu’un vaisseau spatial en perdition est contraint de s’y poser, transgressant l’interdit. Ultime prélude au Chaos, ou prémice d’une incroyable révélation ?

  • Auteur Arthur C. Clarke
  • Editeur J’ai Lu
  • Date de parution août 2001
  • Collection J’ai Lu Sf, numéro 3075
  • Format 11cm x 18cm
  • EAN 978-2290314098
  • ISBN 2290314099
  • Nombre de pages 253

Après 2001 paru en 1968 et 2010 en 1982, A.C. Clarke sort le troisième volet de sa tétralogie en 1987.

S’il n’y a pas réellement de continuité dans l’intrigue au regard des écarts temporels, les récits précédents se prolongent avec quelques liens maintenus : un personnage qui reste éternellement apte au service, des détails qui reviennent d’un roman à l’autre… Le roman est cependant assez peu consistant et fait peu progresser la connaissance de ces mystérieux extraterrestres et les révélations liées à Europe tombent un peu à plat. Les personnages (grand-père/petit fils) ou les situations (atterrissage sur la planète interdite, premier contact…) offraient un potentiel de profondeur n’est pas vraiment exploité.

On retrouve cependant avec plaisir le style dépouillé de Clarke, qui, en dépit d’une intrigue très linéaire et plutôt ténue, offre un bon plaisir de lecture, distrayante mais pas inoubliable.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *