La Cité des lamentations de Paul Martin Gal

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

9782915653694FSRecueil d’aventures

En Afghanistan, en 1930, Irvin Murray tente d’échapper à une troupe d’assassins lancée à sa poursuite. Ce chasseur de trésor tombera bien malgré lui dans une cité antique, la Cité des Lamentations, alors qu’il tentait d’échapper à la horde. Mais les ruines ne sont pas aussi désertes qu’il aurait pu le penser !

 

Nestiveqnen nous propose ici un recueil de 9 aventures avec comme personnage central Irvin Murray, un baroudeur, dur au combat et confronté à des puissances qui le dépasse. Dans la Cité des Lamentations, première des aventures, nous découvrons un personnage capable de tenir tête à un groupe de créatures plus qu’étranges.

Le point fort de ce recueil est de situer l’action en Afghanistan avec, en tout cas c’est l’impression qui en ressort, beaucoup d’informations sur les différentes peuples / groupes qui existaient à cette époque et les légendes qui entourent le pays.

Le côté seul face au monde d’Irvin m’a moyennement plu, trouvant le récit peu crédible mais heureusement, cette façon de procéder est marginale dans le récit. J’ai eu un faible pour la nouvelle La Tour des Vents.

Un livre qui nécessite de s’accrocher et donc pas nécessairement à un public novice.

Nestiveqnen (Août 2016) – 348 pages – 20 € – 9782915653694
Couverture
: Daniel Balage

Baroudeur, aventurier, chasseur de trésors, Irvin Murray est un peu tout cela à la fois.
Alors qu’il tente d’échapper à dix assassins, Murray découvre les ruines d’une ville antique perdue dans le désert : la Cité des Lamentations.
Pensant se réfugier parmi les ruines afin de semer ses poursuivants, il tombe dans un piège qui le conduit au cœur d’un labyrinthe sans âge. Il comprend alors pourquoi les hommes lui ont donné ce nom… Dans les profondeurs de la cité, les souterrains bruissent d’un même murmure : celui d’un peuple des abîmes qui attend de se repaître des inconscients pris dans ses filets… Tous ses talents vont-ils suffire à Murray pour échapper à la Cité des Lamentations ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *