L’Obscur de Frédéric Livyns

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 8.0/10 (1 vote pris en compte)

1965 : Tibburce est un orphelin habitant chez son grand-père… Un soir, il retrouve les corps de sa gouvernante et de l’ami de son grand-père dans une grande mare de sang.
2008 : Bernard Neuville appelle la police suite à des coups de feu dans la maison voisine. L’inspecteur Vernan découvre en arrivant un massacre.
2011 : la maison est de nouveau habité par une famille et d’étranges événements ne tardent pas à se produire…

Dans ce roman de Frédéric Livyns, nous suivons l’histoire d’une maison et ses occupants successifs depuis 1965 et ce qui semble être le début des événements jusqu’à nos jours. Tout démarre donc par la découverte de deux corps par un jeune garçon avant que nous fassions un bond de 40 ans pour assister à un massacre bien plus conséquent.

La force de L’Obscur est de réussir à maintenir le suspens, et tout spécialement sur le pourquoi des événements, du début à la fin. Les personnages qui gravitent autour de l’histoire (Bernard Neuville, le voisin jugé un peu fou ; l’Inspecteur Vernan, qui a une forme de revanche à prendre sur la force habitant la maison) sentent qu’ils doivent faire face à quelque chose de plus grand qu’eux.

L’auteur maîtrise son sujet, emmenant le lecteur exactement là où il veut, démarrant léger pour finir fort (et en cela, certains rapprochements avec Stephen King ne semble pas totalement usurpé). La succession des actions qui vont mener au dénouement est savamment donnée et certaines interrogations, sur la façon dont sont entre autre touchés les victimes, sera explicitée.  La fin est bien loin de celle que nous aurions pu imaginé, mais je ne vous en dévoile pas plus.

Pour résumer en quelques mots, L’Obscur est un bon roman fantastique qui va vous engloutir pour quelques heures.

Academia (Juin 2016) – 21.50€ – 244 pages – 9782806102911
Couverture
: Antonis Liokouras

2008 
L’inspecteur Vernan est en charge de la plus grande affaire criminelle de l’histoire de son district. Un massacre monstrueux commis au sein d’une secte inquiétante que les journalistes n’ont pas hésité à nommer les démons de Francheville.

2011
En emménageant dans leur nouvelle maison, Virginie espérait que cela ressouderait les liens familiaux mis à mal. Mais très vite, des choses étranges se produisent : des ombres semblent se faufiler la nuit, des murmures se font entendre, ses parents se mettent à agir bizarrement… Le havre de paix qu’elle avait imaginé se transforme lentement en piège impitoyable. Bien décidée à résoudre le mystère qui plane sur la demeure, elle croisera la route de l’inspecteur Vernan. L’homme est toujours obsédé par le massacre qui a eu lieu dans la bâtisse bien des années plus tôt et semble en savoir plus qu’il ne veut le dire. Lorsque de nouveaux meurtres sauvages se produisent dans le quartier, le policier et l’adolescente fouilleront dans le passé pour trouver la clé de l’énigme. Et ce qu’ils y découvriront dépassera de loin le pire de leurs cauchemars !

L'Obscur de Frédéric Livyns, 8.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *