Passing Strange d’Elle Klages

Tout commence à San Francisco lorsqu’Helen Young décida dans les derniers instants de sa vie de revendre une oeuvre légendaire de l’artiste Haskel… Comment est-elle entrée en possession de ce qui est une légende dans le monde des Comics ? C’est ce qui va nous être expliqué dans cette novella, qui été finaliste du prix Nebula et qui a remporté les World et British Fantasy Award en 2018…

Nous allons faire un bon en arrière dans le temps et nous replonger dans le San Francisco des années 40 où six femmes, aux métiers très différents mais dans le même temps toutes homosexuelles à une époque où cela n’est pas si simple. Nous allons suivre ces amies donc qui vont tenter de vivre leur vie sans pour se laisser marcher sur les pieds par un machisme omniprésent.

Une partie de l’histoire se déroule d’ailleurs dans un bar, le Mona’s club qui se trouvait au centre de la communauté gay féminine, une tolérance due au tourisme qui en était la conséquence.

Alors, l’histoire se déroule nous permettant de découvrir une époque et une vie dans cette grande ville qu’était déjà San Francisco ; cela nous permet aussi de découvrir ce que pouvait subir cette communauté et toute la force qu’il aura fallu à ces femmes pour survivre à la situation.

Et la part d’imaginaire me direz-vous ? Totalement secondaire, pour ne pas dire inexistante si ce n’est à la fin… Nous avons bien des références à l’Ori-kami, un art proche de l’Origami et qui permet de faire plier la vie pour les quelques “sorcières” capables de le maîtriser, mais cela reste vraiment anecdotique et concentré in fine sur la fin de l’histoire… Le vrai sujet est bien ce sujet sociétal, cette amitié et plus qui vont réussir à survivre au-delà du temps et des embûches…

A noter que le récit est complété par une nouvelle, Caligo Lane qui nous permet d’en apprendre plus sur l’Ori-kami et par une interview de l’autrice.

Une novella à lire pour l’humanité qui en sort !

Editions ActuSF (Novembre 2019) – 250 pages – 18.90€ – 9782366294804
Traducteur : Eric Holstein (Etats-Unis)
Titre Original : Passing Strange (2014)
Couverture : Eiko Ojala

San Francisco, 1940. Six femmes, avocate, artiste ou scientifique, choisissent d’assumer librement leurs vies et leur homosexualité dans une société dominée par les hommes. Elles essayent de faire plier la ville des brumes par la force de leurs désirs… ou par celle de l’ori-kami. Mais en science comme en magie, il y a toujours un prix à payer quand la réalité reprend ses droits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *