Une Terre Nouvelle de Guillaume Van Meerbeeck

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

La Prophétie des Anges 1
Laetitia : 

Ce livre retrace l’histoire d’un jeune garçon et de son oncle Garon. Tout deux se rapproche sans trop savoir pourquoi. Le père de son cousin dont il était très proche et qui a disparu dans des circonstances mystérieuses. Garon s’occupe de lui comme si il s’agissait de son propre fils, lui apprenant à chasser, à écouter la nature et lui révélant certains secrets qu’il n’a jamais confié à personne d’autre. Tout se passait tranquillement dans leur vie jusqu’à ce que la femme de Garon doive aller donner naissance à leur second enfant sur “le pic des nouveau-nés”, où les hommes y sont interdit. La tradition exige que les femmes partent seules faire connaissance avec leur bébé avant de le présenter au père et au reste du village. Mais Garon sentait un danger, au plus profond de lui même il savait qu’il ne devait pas la laisser seule. Alors il enfreignit la loi et rejoins sa femme. Son neveu, qui se doutait que son oncle désobéirait, le suivit. Ils s’éloignèrent, juste assez pour laisser sa femme tranquille, mais pas trop pour pouvoir observer la naissance, et là, leur vie bascula. Ils savaient que désormais rien ne serais plus pareil.

En parallèle il y a l’histoire de deux elfes, frère et sœur qui après s’être enfuit de leur cachot, vont également voir leur destin basculer définitivement. Leurs liens fraternels si puissants vont être mis à rude épreuve. Et après de nombreux périples l’un suivra la voix de la lumière et l’autre par facilité, celle de l’obscure .

Des personnages captivants n’ayant rien en commun et qui, pourtant, vont voir leur chemin se rejoindre et se lié pour un objectif commun.
Allan : Le jeune neveu de Garon vient le voir en visite pour apprendre un peu plus sur cet étrange homme qui a perdu son fils des années auparavant et qui désormais vit à l’écart du reste du village.
Il apprendre plusieurs choses de son oncle : tout d’abord que son oncle n’est pas fou et qu’il est conscient de la présence d’esprit ou anges tout autour d’eux… La deuxième est que sa tante est enceinte ! Ils espèrent ainsi retrouver un peu du bonheur perdu.
La tradition veut que les femmes aillent accoucher, seules, sur le pic voisin : pourtant, Garon ne peut se décider à laisser partir sa femme et la suite donc – à distance raisonnable – en compagnie du jeune neveu.
Mais rien ne se passe comme il faut, sa femme étant tué par une créature immense et son fils enlevé.
S’ensuivra une course poursuite, où ils feront de biens étranges découvertes.

Mise en place d’un monde d’une richesse étonnante avec pas moins de 7 peuples et l’originalité tient au fait que, pour une fois, les orcs et autres gobelins ne sont pas les seules êtres mauvais… Ils sont sous le commandement des humains !!
Le peuple duquel sont issus nos deux “héros” principaux (si on peut les appeler comme cela), est un peuple “artificiel” né d’une union interdite qui a fini par briser le joug qu’il subissait, esclaves des hommes.
En attendant, les voilà parti dans une quête qui semble perdue d’avance car que peuvent faire deux individus face à une armée en marche et à un monde aussi vaste qu’inconnu pour eux ?
L’histoire est d’une qualité certaine et, si l’on a l’impression de voir des “images” du Seigneur des Anneaux ici et là, on ne peut pas le reprocher à son auteur, tant ces éléments s’incorporent bien à l’ensemble de ce monde.
Ce qui nous chagrinera un peu plus est la “compagnie” qui s’est créée, qu’on ne peut manquer de comparer à la “Communauté de l’anneau”… Un nain bourru, Une elfe fine guerrière, 2 Garmin (un peu l’inverse des Hobbits – de grans hommes), et un homme (mage) va rejoindre probablement les rangs…
L’histoire se lit néanmoins très bien et j’attends la suite avec une certaine impatience…

Sekhmet Stella (Mars 2004)290 pages 9.99 € ISBN : 2-913-70159-0 (0)
Couverture : de Marc Schirmeyer et Sylvain Marzo

Cette histoire a commencé alors que je n’étais encore qu’un jeune adolescent, destiné à vivre comme tous les autres garçons de mon village. Le sort en décida autrement, et fit en sorte que je désobéisse à nos lois ancestrales.

Je partais ainsi, sans le savoir, à la recherche d’un enfant hors du commun dont la naissance avait été annoncée par les anges et les étoiles… Un long périple m’attendait, durant lequel j’allais découvrir la face visible et invisible de notre monde.
Je n’étais pas seul à jouer un rôle dans ce scénario qui allait changer le destin de notre planète, et si j’écris ses lignes, c’est justement pour tenter de comprendre moi-même ce qui est arrivé, car je vous avoue que cette aventure me dépasse encore… 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *