Aetherna, l’Emissaire de l’Au-Delà de Guilhem Meric

9782290103128FSTout jeune, Chayton Parx a été victime d’une blessure par une abeille, qui aurait pu lui entraîner une cécité d’un oeil.

Désormais âgé de 24 ans, le jeune garçon est devenu un aide-soignant avec une rare empathie qui le fait évoluer vers l’accompagnement des personnes en fin de vie. Désormais réticent à s’approcher des abeilles, il se retrouvera néanmoins aide-soignant auprès d’un ancien apiculteur et, alors que son patient subit une attaque cardiaque, il sera le témoin d’un étrange comportement des insectes.

Sous ses yeux éberlués, l’essaim se contractait et se dilatait en une chorégraphie ensorcelée. Ses pulsations, peu à peu, dessinèrent les contours d’une forme insolite et effrayante.
Celle d’un visage.

Ce récit va nous emmener dans la vie d’un jeune aide-soignant qui, pour une raison qui nous échappera longtemps, privilégie son travail à sa vie privée, et semble partager un lourd passif avec sa famille. Victime d’une piqûre d’abeille très jeune, il leur voue par la suite une peur tout à fait légitime et sa deuxième rencontre avec les insectes ne sera pas beaucoup plus sympathique. Pourtant, c’est à travers elles qu’il va découvrir un autre univers, qui va le rapprocher notamment de son grand-père.

Rapidement, il va comprendre qu’il a un pouvoir qui lui permet de voir au-delà de notre monde. Ce roman va donc se situer entre le thriller, pour comprendre ce qui lui arrive et sans en dévoiler trop, en apprendre plus sur son entourage ; le fantastique bien sûr, s’appuyant notamment sur des éléments de la culture amérindienne (on retrouve un petit aspect qui m’a fait penser aux thanatonautes ;)) et pour finir un peu de romance puisque ce jeune homme va être aider par une jeune femme perdue.

Le récit est entraînant et les différents axes choisis par l’auteur vont nous mener petit à petit à un final en apothéose bien que je fus pour ma part un peu déçu par la conclusion ;). Rythmé, bien amené et bien construit, ce récit conviendra à tout type de lecteurs, habitué ou non à ce genre de littérature. 11

Vous aviez déjà pu découvrir Guilhem sur Fantastinet au cours de son interview sur son premier titre Myrihandes.

J’ai Lu (Décembre 2014) – 346 pages – 14.50€ – 9782290103128
Couverture
: Guilhem Méric

A 24 ans, Chayton Parx s’est exilé de sa province natale pour devenir aide-soignant. En accompagnant les malades en fin de vie, le jeune homme a trouvé le moyen d’occulter l’épisode troublant dont il fut victime des années auparavant. Un soir, chez l’un de ses patients, il est témoin d’un étrange phénomène : des centaines d’abeilles se massent contre la vitre du salon, et une voix semble lui parler à travers le bourdonnement de l’essaim.
Une voix curieusement familière, et pourtant venue d’ailleurs… Lorsque l’histoire se répète, le doute n’est plus permis : quelque chose ou quelqu’un souhaite adresser un message à Chayton. Aidé de Juliet, une jeune femme au tempérament de feu, et de son grand-père féru de sciences occultes, il devra affronter ses démons pour tenter de pousser les portes d’un autre monde, celui de l’Au-delà…

Laisser un commentaire