Belgariade (la) de David Eddings et Leigh Eddings

Ecrit de manière simple, accessible et fluide à lire en toutes occasions.
Le style léger est plaisant parce qu’on comprend très bien les filiations entre les différents personnages
Les dialogues sont savoureux, les personnages, un peu stéréotypés, sont tous aussi attachants les uns que les autres, avec un vécu. L’humour ne manque pas surtout grâce à Silk, personnage qui est des plus intéressants. Le pion blanc des présages est le début d’une longue et belle aventure (La Belgariade) qu’une fois commencée vous ne pourrez plus lâcher. Elle se déroule sur 4 tomes, qui peuvent au début faire peur mais on a vite fait de les lire. On regrette presque même d’avoir fini.
David Eddings et sa femme, Judith Leigh, ont su façonner un univers riche, complet, très captivant, riche en mythologie et riche en couleurs qui a redonné un souffle nouveau à la Fantasy.
Une oeuvre incontournable pour tout lecteur de Fantasy.

Pocket Couverture : Wojtek Siudmak

Laisser un commentaire