Qui a peur de la mort ? Nnedi Okorafor

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 7.0/10 (1 vote pris en compte)

Qui a peur de la mort est un roman qui, pour le situer quelque peu, a reçu le World Fantasy Award et le prix Imaginales. Il est même actuellement en cours d’adaptation en série par HBO.

Qui a peur de la mort est, en plus d’être le titre du récit de Nnedi Okorafor, la traduction littérale du nom Onyesonwu. Pourquoi ce nom terrible ? parce que la jeune fille est née du viol de sa mère par un guerrier ennemi. D’ailleurs, la mère a espéré la mort en fuyant après dans le désert mais finira par survivre, donnant naissance à une enfant qui ne sera accepter nulle part, mise au ban et d’une certaine façon rendu responsable de ce qu’elle est.

Rapidement, Onyesonwu va se rendre compte qu’elle est spéciale, victime de rêve étrange dans lequel une créature – qu’elle suspecte rapidement être son père – tente de la tuer. Mais ce ne sont pas les seuls pouvoirs qu’elle va développer !

Néanmoins, et malgré le côté post-apocalyptique du roman (qui ne saute pas aux yeux immédiatement), c’est toute l’histoire de l’Afrique qui ressort : une Afrique toujours proche de ses croyances, aux traditions toujours ancrées et dans lequel la jeune fille va tenter de trouver sa place.

Si le côté mystique est très présent, Nnedi parle de l’Afrique d’aujourd’hui, coincé pour partie dans des traditions barbares puisque, même dans ce futur inventé, l’excision est toujours un passage obligé pour les jeunes femmes si elles veulent être acceptées. Partant de là, c’est plus globalement la question de la place des femmes qui est soulevée, la question aussi de la différence.

Le viol fait aussi parti bien sûr du cœur de l’histoire puisque du comportement vis-à-vis des victimes découlera la fuite de la mère de Onyesonwu.

Ce livre est particulièrement dur, les descriptions sont parfois “sanglantes” (je pense ici encore à l’excision qui est décrite) et il faut parfois s’accrocher tant c’est émotionnellement violent… Mais le texte reste malgré tout globalement optimiste.

D’un point de vue plus terre à terre, l’histoire est racontée par la jeune femme alors même qu’elle attend son jugement dans sa cellule.

 

Editions ActuSF (Octobre 2017) – 550 pages – 16€ – 9782366298543

Dans une Afrique post-apocalyptique, la guerre continue de faire rage. Enfant du viol, rejetée par les siens du fait de sa peau et ses cheveux couleur de sable, Onyesonwu porte en elle autant de colère que d’espoir. Seule sa mère ne semble pas étonnée lorsqu’elle se met à développer les prémices d’une magie unique et puissante.

Lors de l’un de ses voyages dans le monde des esprits, elle se rend compte qu’une terrible force cherche à lui nuire. Pour en triompher, elle devra affronter son destin, sa nature, la tradition et comprendre enfin le nom que sa mère lui a donné : Qui a peur de la mort.

Qui a peur de la mort ? Nnedi Okorafor, 7.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *