Les Héritiers de Fabien Clavel

Cette nouvelle sortie d’ActuSF était attendue par les amateurs de l’auteur et il faut bien avouer que Fabien nous a gâté pour ce nouveau récit qui nous fera découvrir que le monde des fées n’est pas loin de nous…

Et si tout n’était que faux-semblants ?

L’histoire semble se répéter pour le jeune séducteur Raphaël Acanthe : amateurs de jeunes (et moins jeunes femmes), il se retrouve une nouvelle fois embarqué dans un duel avec un mari jaloux. Son adresse et / ou sa chance lui ont toujours permis de se tirer des mauvais bas, aidé en cela par son oncle, le jeune homme se verra pour la première fois de sa vie blessé, et comprend qu’il aurait pu mourir.

Mais ce n’est pas la seule chose que le jeune homme découvrira : fuyant le lieu du combat, il se retrouvera dans la forêt et reviendra pratiquement guéri. En un mot, il découvrira qu’il est un sylve et qu’il n’est pas le seul personnage de féérie à se balader sur cette terre. Pire, il découvrira que celui qu’il pensait être son oncle lui aura caché dès sa naissance sa nature profonde… et la situation du monde où un Royaume parallèle la Monarchie Féérique, existe. Rapidement, il croisera la route de Bela, un vampyr qui n’est quand même pas le plus malin de tous.

Des guerres intestines et un monde arthurien

Le jeune Raphaël va devoir rapidement prendre conscience de sa réelle nature et de ce que cela représente. Il sera aidé sur le sujet par Bela qui devrait à mon sens réfléchir à deux fois la prochaine fois qu’il voudra mordre. Bref, très vite, nous allons voir la situation se tendre, dû fait de guerres intestines existantes au sein du petit peuple : tous ne sont pas d’accord pour que fées, sylves et autres créatures se cachent au sein de l’humanité, notamment parce que cela met en péril leur existence même comme vous le découvrirez.

Et au milieu de cela, nous trouvons aussi Avalon et donc Merlin qui semble en difficulté pour assoir ses idées au sein d’un groupe qui prend de la distance.

Nous suivrons donc avec un intérêt croissant le parcours de Raphaël et son initiation à sa nature profonde. Le roman parait léger au début, et se complexifie au fur et à mesure des découvertes de ce monde que côtoient les hommes et les femmes sans s’en rendre compte. Ca va vite, les personnages apparaissent, se multiplient, au risque à certains moments de nous faire perdre un peu le fil de nos pensées.

Fabien signe ici un roman passionnant, avec son propre système politique parallèle, et les tensions bien sûr qui vont avec. J’avoue que je positionne ce roman plutôt de mon côté pour un public relativement jeune (on dit “Young Adult” maintenant)… Cela ne doit pas vous faire reculer et vous passerez un bon moment.

ActuSF (Avril 2021) – Les Trois Souhaits – 744 pages – 20,90€ – 9782376863465
Couverture : Zariel

Paris, 1899.
Les fées sont parmi nous. 
Cachées. 
On les appelle des Faux-Semblants. 

En pleine Belle Époque, Raphaël Acanthe, jeune séducteur, découvre à la faveur d’un duel qu’il est l’un de ces Faux-Semblants : un sylve.  De Paris au Sahara en passant par Budapest, cette découverte l’emmène dans un engrenage infernal, entre les diverses factions de fées et les complots contre la Monarchie féerique. Entraîné malgré lui dans cette intrigue tentaculaire, Raphaël en compagnie d’un groupe hétéroclite de Faux-Semblants, dont Béla, un pitoyable mais si attachant vampyr, et Una, une dangereuse fleur de métal, va mettre à jour une terrifiante machination qui pourrait dévoiler au monde l’existence des fées. 

Laisser un commentaire