Les Joueurs de Titan de Philip K. Dick

9782290033647FSSur une Terre où les hommes ont été exterminés à grande échelle par les Vugs, ne laissant que quelques villes devenues propriétés de privilégiés, Pete Garden, lui-même propriétaire de plusieurs villes, vient de perdre gros au jeu : sa femme (ce n’est pas la première fois) mais surtout une propriété importante à ses yeux… Mais cela n’est pas le pire, cette propriété a été revendue à un des plus grands joueurs au monde et tout son groupe de jeu va tenter de contrer la venue du New-Yorkais. Quand ce dernier sera retrouvé mort, les soupçons seront rapidement tournés vers Pete.

Il venait de connaître une nuit épouvantable, et, quand il voulut rentrer chez lui, il eut une dispute avec sa voiture…

Les joueurs de Titan est un des derniers titres réédités par J’ai Lu des oeuvres de Philip K. Dick (réédition lancée depuis quelques mois désormais) et nous allons pouvoir découvrir à nouveau les duels chers à Dick. Car dans ce roman, qui tient autant de la SF que du polar, de nombreux affrontements ont lieu… Alors le premier qui est mis en avant est mis en avant est bien entendu celui qui oppose les Hommes aux Vugs, cette race d’extraterrestre qui a réussi à nous écraser. Le deuxième est entre les humains aux pouvoirs “cognitifs” (lecture dans les esprits, …) et ceux qui ne sont que de simples humains. Il y a aussi le duel entre l’est des Etats-Unis (où se situe Pete) à l’ouest (à qui est revendu sa propriété) et enfin, il y a le duel entre les Propriétaires et les Non-Propriétaires….

Si vous rajoutez à cela que toute la vie est régentée par un jeu (on peut supposer qu’il s’agit d’un jeu de cartes même si cela ne m’a pas semblé si évident), dans lequel on peut perdre littéralement sa vie (ses propriétés, sa femme, …), vous vous rendez compte que les 254 pages du roman vont être denses.

Et comme d’habitude, il va falloir tenir le rythme pour suivre Philip K. Dick, qui prend un malin plaisir à brouiller les pistes : notre “Héros”, Pete, ne va pas être en mesure de réfuter le crime parce qu’il ne se souvient de rien… Ce qui est en soit suspect, non ? Mais il n’est pas tout seul à l’être, amnésique, et pire, certains semblent avoir eu le cerveau trifouillé !

Paranoïa, Amnésie, Folie se trouvent à toutes les pages pour un finish Dickien, que je vous laisse donc découvrir.

J’ai Lu (Juillet 2014) – Science-Fiction – 254 pages – 6.00€ – 9782290033647
Traduction
: Maxime Barrière
Titre Original : The Game-Players of Titan (1963)
Couverture : Flamidon

Non contente d’avoir rayé de la surface de la planète la quasi-totalité de la population mondiale, la radiation de Hinkel a aussi rendu les hommes stériles. En contre-partie, les deux millions d’humains restants sont devenus presque immortels. Ils doivent cependant partager la planète avec les Vugs, une race extraterrestre que la logique rebute et qui ont instauré le Jeu, un mode d’administration ludique et aléatoire vous permettant, en un coup de dés ou de bluff, de devenir propriétaire de la moitié des Etats-Unis, ou de perdre votre femme…

Laisser un commentaire