Paris, Secteur Soviétique de Duval & Pécau – Séjourné

Jour J – Tome 2

Deuxième titre que je lis de mon côté de la série Jour J, série uchronique dont le 45ème opus est prévu pour octobre 2021.

Quand l’histoire dérape

Dans ce deuxième opus donc de cette série, la seconde Guerre Mondiale ne s’est pas tout à fait terminé comme l’avait envisagé les alliés. Le débarquement sur les côtes normandes a échoué, et la victoire est donc passé par un débarquement du côté de la Provence mais surtout par l’arrivée des russes et leur Armée Rouge par le Rhin, ce qui leur a donné une route toute tracée pour libérer Paris… laissant la France coupée en deux, aux alentours de la Seine, après la capitalisation du Reich.

Dans ce passé alternatif, la Guerre Froide n’a pas disparu et les tensions entre l’Est et l’Ouest reste très marqué, et la trame que nous découvrons se situe à un moment crucial pour les relations entre les deux blocs : un sommet pour la paix.

Des meurtres et une guerre d’espion

Dans ce contexte un peu particulier, les meurtres de prostituées du côté russe pourraient faire tâche et pourrait remettre en question la tenue du sommet sur la paix. En effet, comment garantir la sécurité des membres des gouvernements si, dans les mêmes lieux, des meurtres réguliers ont lieu ?

C’est pour tenter de résoudre ces assassinats que Jacques Saint-Elme, ancien flic de la brigade des moeurs mais aussi espion pour les alliés, sera envoyé assister ses homologues russes.

Nous suivons donc son enquête, et sa navigation dans les eaux troubles de l’espionnage, des complots avec ce sentiment constant que le moindre événement peut changer la face du monde.

Ce deuxième volume tient ses promesses et arrive dans un laps de temps très court (56 pages) à nous faire découvrir un nouveau monde tout en ayant une histoire auto-porteuse et autonome, le tout accompagné par le dessin et les couleurs qui rendent compte des quartiers mal famés autant que ce côté secret des espions.

Un titre uchronique sympathique et qui donne envie de se lancer dans la série (bon, j’avoue avoir beaucoup de retard :))

Delcourt (Juin 2010) – 56 pages – 14,95 € – 9782756018683
Scénario : Fred Duval & Jean-Pierre Pécau, assistés de Fred Blanchard
Dessin : Gaël Séjourné
Couleur : Jean Verney
Couverture : Manchu & Fred Blanchard

6 juin 1944. Le débarquement allié en Normandie est un échec. L’offensive contre l’Allemagne est lancée en Provence, mais les Alliés s’enlisent autour de Lyon, laissant à l’Armée rouge l’opportunité de traverser le Rhin et de libérer Paris. Après la capitulation du Reich, la France est coupée en deux à hauteur de la Seine et Paris divisé en deux blocs… La guerre des espions y aura bientôt lieu.

Laisser un commentaire