Retrouvez l’actualité des littératures de l’imaginaire (Science-Fiction, Fantastique, Fantasy, et autre) ainsi que des interviews de celles et ceux qui les construisent.

Grain de sable de Louise Roullier

,

Grain de sable est le premier roman fantasy de Louise Roullier aux éditions Critic et va nous plonger dans un monde de magie, sur base de drame personnel, qui questionnera sur notre vision au temps et sur le regard biaisé que nous pouvons avoir sur notre vie et nos proches.

Un tournoi de magie qui tourne au drame

Lidia est la fille d’un des plus grands mages de tous les temps, le mage Cobal Galtès et, avec beaucoup d’admiration pour son père, la jeune fille va assister au tournoi des Sept Oriflammes. Alors qu’aucun doute n’existait quand à sa victoire dans ce tournoi majeur, victoire qui devait lui ouvrir les portes du pouvoir de la ville de Puyberil, le sort qui devait faire apparaître un dragon d’énergie se retourne contre le mage et le tue dans l’arène…

Nous retrouvons Lidia des années plus tard, alors que la situation de la famille semble aller de mal en pis… Les finances de la famille sont au plus bas ce qui rend difficile l’entrée de Jaume, le frère, dans l’Osterie. Lidia va tenter d’accéder à un poste au sein de l’institution des mages, accession rendu difficile pour deux raisons, les mages qui ont gagné le tournoi semble avoir pris en grippe la famille Galtès et les femmes ne sont pas acceptées dans l’institution.

Obligée de vendre les derniers biens de valeur, Lidia assistera impuissante à la mort de Jaume, mort qui entraînera le suicide de sa mère. Désormais seule, la jeune femme va entendre parler d’une légende qui aborde la possibilité de revenir dans le passé et de corriger les événements. Définitivement convaincue de s’être fait voler sa vie, et que tout est lié à l’erreur ayant entraîné la mort de son père, Lidia va se lancer corps et âmes dans la recherche de la formule, et devra pour cela en apprendre plus sur sa famille et aller demander de l’aide à des forces inquiétantes.

Une histoire en deux temps

La première partie du récit va nous plonger dans la recherche des éléments qui permettront de voyager dans le temps et de changer l’histoire telle qu’elle est écrite. L’érudition de la jeune femme et son énergie devrait lui permettre de rapidement pouvoir changer son destin. Mais il apparait assez rapidement qu’une ou des forces contraires semblent vouloir l’empêcher d’atteindre son objectif.

D’abord à la recherche d’une aide de la part de sa famille, puis des ami·e·s et collègues de son père, Lidia va voir du mal à percer le mystère du voyage dans le temps et, obnubilé par son obsession, ne se posera que peu la question des conséquences de ses actes. Sa quête va la faire découvrir l’histoire de sa famille, notamment autour de sa mère et de son père, ainsi que les légendes qui jalonnent l’histoire de sa contrée. Pourtant, un peu avant la moitié du récit, la jeune femme arrivera à obtenir le sort qu’elle souhaite… Le dire n’est pas une grande surprise, ni un réel divulgâchage puisque nous comprenons assez vite au vu du texte qu’il y a anguille sous roche. L’obtention de ce pouvoir – et surtout la façon dont il fonctionne – est particulièrement bien construit et c’est à mettre au crédit de l’autrice.

Et c’est après ce délicat apprentissage que nous rentrons dans la deuxième partie de l’histoire, j’irai même jusqu’à dire dans une deuxième histoire, bien différente, qui va confronter la jeune femme à la réalité se cachant derrière sa mémoire. Les événements tels qu’ils se sont produits et l’accident de son père sont au cœur d’une réflexion sur le biais que peuvent nous amener nos souvenirs. Lidia devra se battre fortement contre les faits et l’affectif qui la pousse à interpréter les événements.

Un premier roman réussi

Pour ce premier roman fantasy, l’autrice a su construire un univers riche, où la magie est omniprésente, et surtout avec l’incursion du voyage dans le temps. Lidia se révèle être un personnage bien construit, durcie par son histoire personnelle et familiale, et qui développe une vraie force de caractère pour atteindre ses objectifs. La force du personnage tient aussi à son histoire, sa résilience face aux événements qui l’ont frappé jeune et continue de la frapper à l’âge adulte. Elle révèle une force de caractère qui lui permettra de surmonter un certain nombre de difficultés…

Mais surtout, c’est le basculement dans le questionnement dans la seconde partie du roman qui en font un personnage intéressant : lorsqu’elle découvre l’envers du décor et un certain nombre de faits (dont on ne parlera pas car ce serait un vrai spoil), elle n’abandonnera pas et continuera à combattre pour changer le futur.

Grain de Sable, nom qui lui sera donné à un moment du récit, va donc enrayer l’histoire, impacter les événements et Louise Rouiller a réussi son pari pour une œuvre qui pourra plaire au plus grand nombre, même si je ne suis pas ressorti du roman en ayant eu l’impression de lire quelque chose de vraiment novateur. L’ensemble est efficace et entraînant, le style de l’autrice est fluide rendant les 470 pages rapidement pliées.

A noter que le choix typographique, effacement et rature, est un vrai choix pertinent qui apporte une touche particulière à la lecture.

Editions Critic (Septembre 2022) – 470 pages – 20 € – 9782375792568
Couverture : Sébastien Annoni

Alors qu’on l’imaginait déjà vainqueur du prestigieux tournoi des Sept Oriflammes, le célèbre mage Cobal Galtès meurt dans l’arène sous les yeux de sa fille.

Quinze ans plus tard, sa famille a sombré dans le chaos. Mage aussi ambitieuse que son père, Lidia ressasse les événements du tournoi, source de tous ses malheurs. Aussi, lorsqu’elle découvre une légende qui parle de rayer et réécrire le passé, ses espoirs se raniment. Qu’il faille fouiller les livres les plus rares, piller des trésors royaux ou pactiser avec des goules dévoreuses d’âmes, Lidia se jure d’acquérir ce pouvoir et de sauver son père.

Mais pendant que Lidia cherche à corriger son destin, un adversaire invisible semble s’acharner à l’effacer.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.